Un patrimoine remarquable

Quelques idées de visite ? Ni 8, ni 9, en voilà 10 !

1. Les Flaviers, à Moulins.

Site Gallo-romain du Flavier

A Moulins. Le site archéologique des Flaviers nous offre un témoignage datant de plus de 2000 ans ! Des fouilles ont permis d’y découvrir des fibules, armes et autres offrandes.

Les recherches effectuées sur ce site ont permis de l’identifier comme un lieu de culte et de distinguer quatre sanctuaires successifs. Cette continuité historique est une des caractéristiques de ce lieu, de cette clairière en hauteur, dominant les alentours et la vallée de la Meuse.

Une structure métallique a été mise en place permettant d’examiner le site à quelques mètres de hauteur et de couvrir en partie le terrain. Quelques panneaux donnent des indications. Visite libre en plein air, parking. 

2. Le musée-atelier du feutre à Mouzon, petite ville labellisée "Petite cité de caractère".

A 5 km, le musée-atelier du feutre de Mouzon... Unique en France, ce musée vous invite à découvrir le plus vieux textile du monde, de ses origines aux usages industriels les plus novateurs, en passant par des créations artistiques contemporaines uniques.

Des travaux d’artistes et de designers y sont régulièrement présentés. Votre visite peut s’accompagner d’ateliers de feutrage manuel pour petits et grands. A deux pas de la superbe Abbatiale Notre-Dame. Ouvert du 1er avril au 31 octobre. 

Contact : 03 24 26 19 91


3. L'Abbatiale Notre-Dame de Mouzon.

A 5 km, l'Abbatiale de Mouzon... Construite en 1230, sur les vestiges de l’abbaye romane, l’église est édifiée dans le pur style gothique. Fin XIIème siècle, l’archevêque de Reims envisage de créer un évêché à Mouzon. On va alors démolir le chœur de l’église pour en construire un plus grand, plus beau, plus élancé, car le premier art gothique est en passe de supplanter l’art roman. En 1918, elle échappe à l’incendie provoqué par les allemands lors de leur retraite. 

A découvrir : les orgues de Christophe Moucherel datant de 1725. Ils sont classés Monuments historiques, tout comme l’Abbatiale.

Une curiosité : la petite ouverture de 60 cm de haut et de quelques centimètres de large dans le mur nord de la chapelle Ste Jeanne d’Arc ; c’est le logement de la recluse ! Découvrez la cellule de la recluse !

 

4. Le musée des débuts de l'aviation de Douzy

A Douzy, à 12 km. Vous découvrirez à Douzy, près de l’aérodrome, le musée des débuts de l'aviation avec une reproduction du biplan Roger Sommer 1910, l’un des 182 avions construits de 1908 à 1911 à Mouzon, ainsi que des maquettes d’avions et des explications sur la vie et les travaux de Roger Sommer.

5. Le musée de la bière de Stenay

A Stenay, à 12 km. Situé entre le château fort de Sedan et les sites de mémoires de Verdun, le musée de la bière de Stenay retrace toute l’histoire des arts et traditions brassicoles, des origines à nos jours avec plus de 2 500 m2 d’exposition.

Sa collection de 50 000 œuvres lui permet de proposer un parcours didactique et ludique stimulant aussi bien la vue que le goût, l’odorat, le toucher ou l’ouïe. La visite du musée se termine à la taverne, lieu de vente de produits du terroir et de dégustation avec un large choix de bières artisanales et industrielles de fermentation haute, basse et spontanée. Ouvert tous les jours de mars à décembre. 03 29 80 68 78.

6. Le fort de La Ferté

A Villy-La Ferté, à 14 km. Au lendemain de la grande guerre, le gouvernement français choisit de modifier la stratégie défensive du territoire, en s’orientant vers une fortification permanente. Les premiers ouvrages de la ligne Maginot sont construits début 1928. L’ouvrage de La Ferté appartient à ces petits ouvrages d’infanterie à valeur défensive limitée.

C’est l’unique ouvrage de la ligne Maginot où la totalité de sa garnison est tombée durant les combats. Ce sont ainsi 107 hommes qui, au matin du 19 mai 1940, ont perdu la vie.

L’ouvrage est ouvert tous les jours du 15 mars au 15 novembre. Cet ouvrage fortifié, le dernier à l’extrémité ouest de la ligne Maginot, plonge à 25 mètres sous la terre.

7. L'ermitage Saint Walfroy

A Margut, à 16 km. L'ermitage Saint Walfroy est situé à proximité de Margut. Ce haut lieu du pays d’Yvois, est un mont au pied duquel coule la Chiers et où se trouve La Ferté.

Si on en croit la légende, c’est là que les peuples païens venaient adorer leur déesse Arduina avant que le stylite saint Walfroy ne s’y installe. L’ermitage domine à 350 m d’altitude.

C’est un site de pèlerinage depuis le VIème siècle. Chacun y apprécie le calme, le panorama et la beauté.

8. La citadelle de Montmédy

La citadelle de Montmédy

A la citadelle de Montmédy, à 25 km. Elle fut construite au 16ème siècle sous le règne de Charles Quint. Faisant partie des Pays Bas espagnols, la citadelle fut assiégée par les troupes de Louis XIV et devint française en 1659 ?

Au 17ème siècle, Vauban effectua des modifications majeures. A partir de 1870, ce fut Séré de Rivières qui l’aménagea.

Le circuit des remparts, aménagé de panneaux, permet à chaque visiteur de comprendre et d’apprécier ces travaux. Entrée libre.


9. L'Abbaye d'Orval

L'abbaye d'Orval

A 25 km, l'Abbaye d'Orval. La visite des ruines de l’ancienne abbaye cistercienne vous offre de découvrir un site chargé d’authenticité au fond d’une vallée où jaillit la fontaine Mathilde.

Une projection introduit à l’histoire du monastère et à la vie de la communauté monastique d'aujourd’hui. Un parcours d’interprétation aide à comprendre les diverses réalités du lieu cistercien. Selon vos attentes, vous vous passionnerez pour les collections d’art et de ferronnerie aménagées dans les caves du 18ème siècle, ou pour la pharmacie traditionnelle et son jardin de plantes médicinales.

Le magasin de l’abbaye permet de se procurer fromage et bière d’Orval fabriqués au monastère. Fidèle à son cachet amer et fruité, la bière d’Orval est devenue une véritable référence dans le monde très prisé des authentiques bières trappistes. Vous trouverez également dans le magasin un choix d’articles religieux, de belles cartes et divers souvenirs. Parkings et restaurants sur place. 

10. Le musée Rimbaud de Charleville-Mézières

Arthur Rimbaud est né à Charleville en 1854. Le génie de Rimbaud vaut à Charleville-Mézières, sa ville natale, une notoriété internationale. Personnage mythique, le plus grand marcheur d'Europe, Arthur Rimbaud passa à Charleville une partie de son adolescence. La présence du poète est visible partout : Musée Rimbaud, Maison des Ailleurs, parcours Rimbaud... 

La tombe en marbre blanc, où le poète est inhumé, se situe dans le cimetière de Charleville au 124 avenue Charles Boutet. Le site est un lieu de pèlerinage où anonymes et célébrités viennent du monde entier pour lui rendre hommage.

Allez aussi faire un petit tour sur la magnifique place ducale ; c'est la sœur jumelle de la place des Vosges à Paris. Elle obéit à la règle des 4... : 4 travées, 4 baies à chaque étage, 4 lucarnes et 4 oculi sur le toit.

Sur les traces des gallo-romains et des châteaux...

A Moulins-saint-Hubert, vous partirez sur les traces des gallo-romains sur le site des Flaviers, sur les hauteurs du village.

 

Dans une contrée toujours aux marges des royaumes et des empires, il n'est pas étonnant de rencontrer bon nombre de châteaux, de fermes fortifiées et de fortifications urbaines, ultimes défenses contre les assaillants... et des édifice incontournables du patrimoine religieux, des bâtiments vénérables qui côtoient des joyaux de l'art sacré contemporain.

 

Et à moins de 25 minutes et des poussières, vous serez sur les traces :

Sans oublier...

  • La basilique Saint Hubert de Saint Hubert en Belgique (à 70 km ; 1 h 12), capitale européenne de la chasse. Ce sont les moines de l'abbaye de Saint Hubert qui ont construit le village de Moulins-saint-Hubert.

 

Le Kronprinz, le saviez-vous, avait son quartier général à Stenay ; enfants et adultes l'appelaient en catimini "le clown prince".